Autour de la table

Quand on a trop de Paul Bocuse

Est-ce que vous achetez encore des livres de recettes ou vous recherchez des idées pour le menu sur les z’internet?(J’aime cette façon de le dire…) Pour ma part, les deux. Avantages des zinternettes (Je varie ma façon de l’écrire aussi…) : Écolo, rapide, idées de recettes sans fin pour soulager notre faim ET ne nécessite aucun espace de rangement. Avantages de posséder le livre : C’est beau un livre! C’est rassurant et agréable à regarder.

Le livre nourrit concrètement notre évolution intellectuelle-culturelle-et culinaire. J’adore l’odeur du papier, le bruit des feuilles en mouvement. Romantique je suis mais ….ma petite armoire en coin est complète comme la salle de spectacle qui accueille les Rolling Stones pour un soir seulement. SOLD OUT! COMPLET! C’est mon seul inconvénient noté en ce qui a trait à la possession des livres.

Au fait? Anecdote pour le plaisir de rire un peu…Ça reste entre nous bien sûr…Approchez-vous… Est-ce que vous avez déjà volontairement exposé un magnifique livre de recettes sur le comptoir ou une tablette de votre cuisine…et ne jamais vous en servir???….ahhah! OUI!!!! MOI AUSSIIIII. hahha Je vais même vous dire lequel : Un super joli bouquin de recettes de Paul Bocuse. Vous connaissez? M. Bocuse est un grand chef français. Je possède encore son livre car il est visuellement chouette et Paul Bocuse…bien que je le connais peu, est une sommité en cuisine française. Son livre occupa donc un espace de mon comptoir minutieusement attribué quelque temps, quelques mois, quelques jours…sans jamais servir…Je le regardais du coin de l’œil en épluchant des pommes…Mes amis le feuilletaient…Ma mère me demandait : Est-ce une de ces recettes ce soir? Euuuuh…non, je répondais…Bon! Pourquoi n’a-t-il jamais servi? D’abord, mon beau Québec ne pouvait me fournir certains aliments requis (Il faut dire qu’à cette époque du livre traînant et de ma jeune vingtaine, je manquais d’expérience gastronomique. Ma débrouillardise pour troquer l’aliment complexe contre un aliment de chez nous était limitée.) Ensuite, son livre ne contient pas d’images. Déception m’sieur Bocuse!!!!! Je suis une visuelle. Si, par exemple, on me propose un poulet en croûte d’herbes fraîches… Je souhaite voir le poulet, je souhaite voir la croûte ET je souhaite apercevoir au travers les herbes fraîches. C’est comme ça. ☺☺ DONC!!! Sur cette belle fin d’anecdote, me voici avec du contenu concret pour vous.

Tout cela pour dire : On les range où et comment nos trop livres de recettes dans la cuisine?

Première suggestion et en même temps, partage d’un objectif personnel dans ma future nouvelle cuisine : Créer un coin recettes. Ne cherchez pas la définition de ce coin sur les zinternettes…Vous ne trouverez pas d’explications claires à ce sujet. C’est une expression inventée de mon cru pour vous exposer mon nec plus ultra au sujet de l’espace rangement pour les livres de recettes. C’est quoi un coin recettes? Et bien c’est comme un petit bureau aménagé dans la cuisine. Fait sur mesure ou à l’aide de mobilier petite taille récupéré, le coin recettes contient : Armoires et-ou tablettes au-dessus de votre tête et-ou à droite et-ou à gauche de votre confortable chaise qui servent à ? Je le rappelle : Ranger vos livres et tout autre objet intello en lien avec la cuisine : une recette déchirée dans un magazine, un ou des calepin de notes, des crayons, le calendrier de la semaine…S’ajoute à tout cela une surface de travail qui permet de faire confortablement nos recherches et ce, à proximité de notre garde-manger. Évidemment, cet espace sert également à accueillir tablette numérique ou le portable. Je sais…Vous me direz (et avec raison) : Oui mais Julie…On peut s’asseoir sur notre table de cuisine et faire la même chose. Oui! Je sais. Mais que voulez-vous…J’suis décoratrice. Regardez les images suivantes. J’aime! J’aime! J’aime!

Autre idée…Raricime dans une cuisine conventionnelle mais je la partage malgré tout : Un coin recettes…dans un garde-manger walk-in inutilisé. On ouvre la porte? WooooW! Un petit espace bureau. On quitte le bureau? On ferme la porte. Discrétion assurée. C’est rare que cette possibilité s’offre à nous mais…Admirez…

Je m’arrête là pour aujourd’hui. En me relisant, j’suis d’accord que mes idées proposées ne sont pas nécessairement évidentes à réaliser…Rappelons-nous que les armoires de cuisine ainsi que l’îlot sont et seront toujours des endroits de choix pour nos livres. N’oublions pas non plus le potentiel de votre salle à manger. Une belle bibliothèque…Vous y avez songé?

Bonne journée et salutations à vous M. Bocuse! Pardonnez-moi d’avoir témoigné au sujet de mon comportement négatif concernant un de vos livres. J’étais jeune et sans expérience…monsieur Bocuse. Maintenant plus habile en cuisine, je me reprendrai…Respect à vous que l’on surnomme le Pape de la gastronomie! Rien de moins!

Article précédent Article suivant

You Might Also Like

Aucun commentaire

Laissez un commentaire