serviette de table huit juin
Art de vivre

Histoire de l’art de la table : la serviette de l’Antiquité à aujourd’hui

Après nous être penché sur l’histoire du rond de serviette, nous continuons notre série d’articles sur l’art de la table avec une rétrospective de la serviette de table.

Si la fonction de la serviette de table est restée la même (assurer la propreté des convives), sa forme et son usage ont beaucoup évolué.

La serviette de table à Rome

C’est à Rome pendant l’Antiquité qu’apparaissent les ancêtres de la serviette de table, à l’époque c’est à chaque convive d’apporter sa propre serviette. Certains se l’attachaient même autour du cou pour protéger leurs vêtements. Cette pièce ce tissu, parfois brodée de fil d’or, s’appelle mappa.

représentation mappa rome

La serviette de table au Moyen Âge

La serviette du Moyen Âge ressemble en réalité à nos nappes modernes. A cette époque, la nourriture se servait et se mangeait avec les doigts, pouvoir s’essuyer pendant le repas était donc primordial.

Les tablées sont alors composées de cette manière :

  • Un doublier (longue pièce de tissu pliée en deux) recouvre la table. Elle permet de s’essuyer et de protéger la table à la fois.
  • Au doublier est parfois ajouté une longuière, longue pièce de tissu qui recouvre le bord de la table sur laquelle on s’essuie la bouche et le visage.

longuiere et doublier moyen age

  • Plus tard, apparaîtra la touaille : un large morceau de tissu carré suspendu sur un bâton ou tenu par des servants dans les milieux les plus fortunés, qui servait d’essuie-main collectif. C’est l’ancêtre de notre rouleau d’essuie-tout.

touaille moyen age

Le saviez-vous ? Dans les cours royales, la gestion du linge de table était assurée par un officier appelé « garde-nappe ».

Vers la serviette moderne

La forme la plus proche de la serviette de table moderne apparaît à la Renaissance, aux alentours du XVIème siècle. Elles sont alors larges afin de permettre aux convives de protéger leurs volumineuses -et très élégantes- collerettes.

Serviette de table renaissance

C’est aussi à cette époque qu’apparaissent les couverts individuels, comme en témoigne cette photo de d’un couteau et d’une fourchette gravés datant de 1595.

couteau fourchette renaissance

C’est également l’apparition de la notion de bonne manière à table ; il est par exemple bien vu de s’essuyer le tour de la bouche avant de boire.

Le pliage des serviettes 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le pliage de serviettes n’est pas un loisir ou une pratique contemporaine. C’est en réalité un véritable Art qui se développe au XVIIème siècle, propulsé par de grands événements comme le mariage d’Henri IV et Marie de Médicis.

Le saviez-vous ? Le premier traité est d’ailleurs édité sur le pliage de serviettes en 1639 : « Li Tre Trattati ».

traité pliage de serviette

La serviette de table moderne

Aujourd’hui, la serviette fait partie intégrante d’une décoration de table élégante.  Si elle est parfois dans la vie de tous les jours remplacée par des serviettes en papiers jetables, la serviette en tissu est synonyme de goût et de raffinement, mais également de tradition notamment quand elle s’accompagne d’un rond de serviette.

Les couleurs, motifs et pliages rivalisent d’inventivité pour nous permettre d’imaginer et de créer des tables toujours plus originales, pour se réunir en famille ou entre amis.

Découvrez les collections de serviettes Huit Juin et les nappes réversibles et napperons colorés assortis.

Huit Juin photos

Source : gralon.net

Article précédent Article suivant

You Might Also Like

Aucun commentaire

Laissez un commentaire