Crystel Patenaude photographe_HUIT JUIN
Mon Huit Juin

Une photographe haute en couleur

Nous avons la chance de travailler avec des collaborateurs en OR. Nous avons décidées de vous présenter avec qui nous avons le bonheur de travailler.

Nous débutons ce mois-ci en vous présentant la photographe derrière la majorité des photos de HUIT JUIN maison, Crystel Patenaude. Elle est la photographe des photos de produits, prises de vues art de vivre sur la boutique Web ainsi que la magnifique série d’images lifestyle que vous découvrirez dès la semaine du 20 mars, juste à temps pour le printemps.

La formule est simple : questions et réponses.

Bonne lecture !

[HJ] Crystel, parle-nous de toi !

[Crystel Patenaude] 30 ans, photographe spécialisée dans l’art de vivre et portraitiste, maman d’une petite fille de 10 mois, épouse d’un entrepreneur (propriétaire d’une micro-brasserie), gourmande et adepte du mode de vie simplifié.

Sans trop me poser de question sur ce que ça allait me donner après, j’ai étudié mes deux intérêts du moment : la mode et la photographie. Plusieurs pensaient que j’étais complètement perdue, alors que j’ai réussi à combiner les deux dans mon quotidien, car je fais souvent le stylisme dans mes photographies.

J’habite au Mexique depuis maintenant 5 ans.

Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

J’aurais aimé vous dire que je suis née avec une caméra, mais non, j’ai découvert tard ce médium alors que je servais moi-même de modèle pour une amie. Je me souviens avoir été fascinée par l’ambiance du studio de photos. Peu de temps après, je me suis acheté une caméra semi-professionnelle et je pratiquais la photographie comme loisir. C’est en étudiant en commercialisation de la mode que je me suis rendu compte que je m’attardais principalement sur le côté créatif des projets, au détriment de l’aspect entrepreneuriat et des chiffres. Mes études en photo commerciale au collège Marsan m’ont données la technique qui me manquait et m’ont confirmés ce que je voulais vraiment faire dans la vie.

Raconte-nous comment tu as pris la décision de quitter le Québec pour t’installer au Mexique.

C’est simple, j’ai suivi mon cœur. Mon amoureux, qui est originaire du Mexique et qui était venu étudier à la polytechnique de Montréal, allait terminer ses études et il avait comme rêve d’ouvrir une micro-brasserie dans son pays. Sans trop me poser de questions (encore une fois, sacré instinct), je l’ai suivi. J’avais le goût de changer d’air, de sortir de ma zone de confort, de diminuer le stress qui m’habitait et surtout, de vivre une histoire d’amour jusqu’au bout.

Lorsque tu reçois chez toi au Mexique, en quoi c’est différent que lorsque tu es reçue ici, au Québec

Côté bouffe et ambiance, je reçois en général comme je l’aurais fait au Québec, car les gens sont curieux de découvrir de nouvelles coutumes. Je remarque par contre qu’au Mexique, tout est prétexté pour faire la fête. Ici, on célèbre même le jour des enfants et les rois mages. Autre différence, ils utilisent beaucoup plus les serviettes de table (réutilisable ou jetable) qu’au Québec. Que ce soit pour un repas de semaine ou une fête d’ami, c’est un must.

Maman-entrepreneur, tu vis ça comment ?

Je ne me considère pas complètement comme une maman-entrepreneure, car je suis en premier lieu une maman à la maison, qui accepte des contrats de photographie selon mes temps libres. Mon travail passe toujours (ou presque) après ma fille. J’en profite lorsqu’elle dort. Par exemple, je prépare mes décors et retouche les photos le soir et je photographie les produits dans leurs ambiances pendant ses siestes. Ça me convient pour le moment.

Quels sont tes coups de cœurs HUIT JUIN ?

Les corbeilles dans toutes les couleurs parce que je les utilise un peu partout pour le rangement et pour créer dans accents de couleur dans ma maison.

 

Pour voir son travail, suivez-la sur son compte Instagram @citroncactus.

 

Article précédent Article suivant

You Might Also Like

Aucun commentaire

Laissez un commentaire