Qu'est-ce qu'on mange
Art de vivre, Autour de la table

Danser un tango avec le quotidien #tangohuitjuin

Voici le quatrième et dernier billet d’Arianne Caron Poirier pour la série à la découverte de nos collections. Voici donc la collection Tango.

+ + +

Je ne suis pas de celles qui ont besoin d’une coupe de vin chaque soir pour décompresser. À vrai dire, je ne bois que très peu d’alcool la semaine, et ce, par choix. Je dois toutefois admettre que lorsque nous créons des occasions spéciales pour briser la routine, mon copain et moi, et que nous sortons nos belles coupes un mardi soir, par exemple, la dégustation d’un verre de vin rouge s’avère être un pur bonheur.

J’aime ces soirées improvisées en semaine où on prend le temps de cuisiner un bon repas et de dresser la table, comme lors des rassemblements en famille. Même les soirs où je suis seule à la maison. Les couleurs corail et marine de la collection #tangohuitjuin dans ma cuisine donnent un second souffle à la journée et change la dynamique de la soirée. Je me surprends à ralentir le flot de mes pensées, à mettre sur pause mes obligations et à vivre le moment présent, une gorgée à la fois, comme si demain était jour de congé.

Ces instants sont précieux, mais encore faut-il parvenir à les créer! Lorsque nous étions petites ma sœur et moi, nos parents redoublaient d’ingéniosité pour donner à notre quotidien des allures de fête. Déjeuner sur la galerie, dîner-camping dans le salon, pique-nique au bord du fleuve : tous les jours étaient samedi à mes yeux. Je constate avec du recul que ces moments ont marqué mon enfance et sont devenus des souvenirs précieux que j’espère réussir à recréer à mon tour lorsque j’aurai une famille.

Souper de semaine

Aujourd’hui, je suis consciente qu’il est difficile de faire de la place dans nos horaires chargés pour créer ce genre d’occasion. Le tourbillon du quotidien nous emporte rapidement et on n’arrive plus à appuyer sur pause. On revient du boulot, on a faim et on est crevé. Il y a le lavage, la vaisselle, les lunchs à préparer. Lorsqu’enfin tombe la nuit, on file au lit, exténué. Puis, le lendemain, on recommence.

Ainsi présentée, la routine n’a-t-elle pas des allures sinistres? Rassurons-nous : nul n’est prisonnier du quotidien!

Souper spaghetti

La coupe de vin dans cette adéquation est un aide-mémoire, un petit plaisir qui nous rappelle qu’il ne dépend que de nous pour ralentir le temps et le savourer pleinement. Quel que soit le jour de la semaine, il n’y a pas de moment précis pour sortir les petits verres à l’italienne et pour donner des airs de fête à n’importe quelle soirée!

En collaboration avec A+ J métissage, Huit Juin a lancé ce printemps une pièce unique parfaite pour la dégustation de vin, un sous-bouteille en céramique fait à la main à Montréal.

Pour la dégustation lors des soirs de semaine, l’apéro du week-end ou les soupers entre amis, cette pièce se mariera à la perfection avec la planche Apéro, en plus d’avoir plus d’une utilisation possible. En effet, le sous-bouteille pourra servir à la fois de petit bol à olives, à noix ou à craquelins.

Qu’on soit seul ou accompagné, ce soir, offrons-nous une coupe de vin pendant la préparation du repas et savourons chaque gorgée!

Cheers!


Pour lire les précédents billets d’humeur d’Arianne sur la collection cocorico c’est ici, pour la collection bistro, c’est  et la collection apéro : tadam !

Crédit photos : Crystel Patenaude que vous pouvez découvrir ici.

Article précédent

You Might Also Like

Aucun commentaire

Laissez un commentaire